L’apprentissage a le vent en poupe ! Selon les dernières estimations, le nombre d’apprentis en formation en France serait passé de 420 000 en 2017, à 485 000 en 2019, soit une hausse de 65 000 en deux ans ! En effet, la formation en apprentissage séduit de plus en plus, car elle garantit une formation de qualité et ouvre la porte à de nombreux domaines. C’est notamment le cas dans le secteur du bâtiment (+13% d’apprentis dans ce domaine), dont les formations en apprentissage sont reconnues depuis longtemps. Se former dans le BTP : l’apprentissage comme porte d’entrée sur un secteur dynamique et en constante évolution !

QU’EST-CE QUE L’APPRENTISSAGE ?

L’apprentissage est une formation en alternance, au cours de laquelle l’apprenti va suivre un cursus alternant périodes de travail en entreprise et suivi d’enseignements théoriques en Centre de Formation par Apprentissage (CFA). Ce type de formation est accessible dès la 3ème, pour toute personne âgée de moins de 29 ans.

Il existe aujourd’hui en France plus de 2700 CFA proposant des formations par apprentissage diverses débouchant sur des métiers variés. Nombreuses sont, par exemple, les formations en alternance formant aux métiers du bâtiment et des travaux publiques (BTP).

Se former dans le BTP

Il existe des CFA spécialisés dans la formation d’apprentis BTP. Ces cursus en alternance sont véritablement la voie privilégiée vers l’emploi. En effet, les CFA travaillent main dans la main avec les artisans et entrepreneurs locaux, afin de garantir une formation et un suivi de qualité pour les apprentis. C’est un cadre idéal, dans lequel les jeunes peuvent s’épanouirent, tout en apprenant un nouveau métier. Ils acquièrent des compétences pratiques, s’appuyant sur des connaissances à la fois techniques et générales.

Quels avantages ?

C’est une véritable aubaine pour les entrepreneurs et artisans locaux, qui peuvent directement former en alternance leurs apprentis, qui pourront devenir par la suite, leurs salariés à temps plein. De plus, ce contact direct avec le monde de l’entreprise garantit une formation de qualité, mais permet aussi de mieux comprendre les besoins du terrain.

Quelques exemples de formations en alternance en BTP

Du BEP à la Licence Pro en passant par le BTS et le DUT, nombreuses sont les formations aux différents métiers du BTP. Voici pour vous quelques exemples :

  • Le CAP Peintre Applicateur de revêtements : ce CAP est une formation d’une durée de deux ans. L’apprenti y suit aussi bien des cours généraux (histoire, mathématiques, EPS, etc.) que des cours pratiques (les différentes techniques de peinture, la découverte des différents outils, etc.). Cette formation peut être complétée par un BP peintre revêtements.
  • BP Peinture revêtements : cette formation en deux ans complète le CAP Peintre Applicateur de revêtements. Elle permet d’approfondir les connaissances de l’apprenti et se concentre davantage sur l’étude, la préparation et la mise en œuvre d’un ouvrage.
  • CAP Plâtrier Plaquiste : il se compose de cours généraux ainsi que de cours plus techniques. Ainsi, l’apprenti peut se familiariser avec les méthodes de travail (dessins, plans, etc.) et les différents matériaux (briques, plâtres, plaques, etc.). Il peut ensuite compléter sa formation avec un BP métiers du plâtre et de l’isolation, à condition d’avoir déjà deux ans d’expérience professionnelle.
  • MC Plaquiste : la mention complémentaire est une formation en alternance d’un an qui fait suite au CAP et permet à l’apprenti d’approfondir ses connaissances : maîtrise des isolants thermiques (laines de verre, polystyrène), des matériaux (plaques de plâtre, briques plâtrières, etc.), gestion de chantier (échafaudage, pose de plaques de plâtre), réalisation de diagnostics, prévention des risques etc.