CAP COUVREUR

PRÉSENTATION

Le Couvreur est le spécialiste des toits. Il réalise ou répare les toitures, pose l’isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires, accomplit des travaux de restauration (clochers d’églises, dômes de monuments historiques…)

La formation permet d’obtenir le Certificat d’Aptitude Professionnelle de Couvreur.

 

PRÉ-REQUIS

Formation en 2 ans après :

• 3e Collège

Formation en 1 an après :

NON ÉLIGIBLE

PROGRAMME

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

  • Français
  • Histoire-Géographie
  • Prévention Santé Environnement
  • Mathématiques et Sciences physiques
  • EPS

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

  • Étude de fabrication
  • Traçage et débit
  • Exécution d’un ouvrage

UN MÉTIER PORTEUR

SON TRAVAIL

  • Dessiner et développer les accessoires de couverture et d’étanchéité (arêtes faîtières, gouttières, tuyaux de descente d’eaux pluviales, cheminées, lucarnes, …)
  • Déposer tout ou partie de la toiture et remplacer des chevrons
  • Déposer et poser les matériaux d’isolation (laine de verre, de roche, film d’étanchéité, contre lattage, …)
  • Déterminer l’emplacement des supports (liteaux, tasseaux, voliges) et les poser
  • Façonner et poser les gouttières, les chéneaux et tuyaux de descente
  • Poser les fermetures menuisées en toiture et réaliser les raccordements d’étanchéité
  • Poser et déposer des éléments de couverture (ardoise, bois, chaume, métal, panneaux solaires, pierre, tuile ….)
  • Tailler, calibrer la pierre de couverture (lauze, gneiss, …) et la poser en toiture sur voûte par calage avec du remblai
  • Maçonner des éléments de couverture (tuiles de rive, tuiles faîtières, génoise, …)
  • Tracer des développements de versants sur schémas

 

SES COMPÉTENCES

  • Lecture de plan
  • Calcul dimensionnel (surface, volume, …)
  • Soudage sur zinc
  • Soudage plomb
  • Géométrie
  • Règles et consignes de sécurité
  • Techniques de découpe de matériaux
  • Techniques de traçage
  • Norme de désamiantage

 

SON ENVIRONNEMENT

Les couvreurs travaillent au grand air et le chantier doit avancer même si les conditions climatiques ne sont pas optimales. Ils interviennent juste après le maçon et le charpentier, et en même temps que le menuisier qui pose les portes et les fenêtres pour assurer « le clos et le couvert » du bâtiment. Après les couvreurs, les autres métiers vont pouvoir travailler « au sec », à l’intérieur de la construction, pour assurer les finitions.

ET APRÈS...

Mention Complémentaire Zinguerie

BP Couvreur

PRÉ-INSCRIPTION EN LIGNE

TROUVER UN CFA

  • BTP CFA Ocquerre (77)