CAP CONSTRUCTEUR DE CANALISATION DES TP

PRÉSENTATION

Le Constructeur en Canalisation des TP, dit communément canalisateur construit les réseaux de canalisations pour distribuer l’eau potable, évacuer les eaux usées et transporter le gaz. Il assure également l’entretien des installations existantes

La formation permet d’obtenir le Certificat d’Aptitude Professionnelle de Constructeur en Canalisation des TP.

PRÉ-REQUIS

Formation en 2 ans après :

• 3e Collège

Formation en 1 an après :

NON ÉLIGIBLE

PROGRAMME

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

  • Français
  • Histoire-Géographie
  • Prévention Santé Environnement
  • Mathématiques et Sciences physiques
  • EPS

 

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

  • Travaux pratiques
  • Technologie
  • Dessin professionnel
  • Prévention, sécurité et environnement
  • Secourisme

 

UN MÉTIER PORTEUR

SON TRAVAIL

  • Creuser la fouille (tranchée, fossé, …) et régler le fond de forme par la confection d’un lit de pose
  • Élinguer, lever et positionner les canalisations et accessoires
  • Assembler, caler et protéger les manchons, chaussettes, joints, vannes, robinets, …
  • Remblayer et recouvrir la fouille par l’apport d’enrobés, de compactage, … après la pose des dispositifs avertisseurs (filets, …)
  • Délimiter des réservations pour positionnement de regards, de cheminées
  • Assembler ou entretenir des canalisations spéciales (réseau en élévation, fourreaux et gaines pour réseaux secs)
  • Raccorder un réseau d’eau potable et poser un compteur d’eau

SES COMPÉTENCES

Mobilité et disponibilité

Mieux vaut aimer bouger pour exercer ce métier, car le canalisateur se déplace en fonction des chantiers. Selon l’éloignement des sites, il part pour la journée, parfois pour la semaine. Il faut donc être disponible, posséder de bonnes facultés d’adaptation pour s’intégrer rapidement sur des chantiers variés. Les horaires de travail sont, en général, réguliers, notamment sur les chantiers de traitement de l’eau des collectivités. Mais l’activité peut se dérouler le soir, voire de nuit, lorsque l’avancement du chantier l’exige.

Habileté, résistance

Le canalisateur doit être habile de ses mains. Il doit en outre posséder des notions en maçonnerie lors de la construction de réservoirs ou de stations de traitement des eaux. Il lui faut aussi être solide et résistant physiquement, car il travaille en permanence à l’extérieur, quel que soit le temps.

Dans ce métier, l’expérience du terrain prime. La volonté d’apprendre et l’esprit d’équipe permettent d’acquérir l’ensemble des méthodes de travail.

SON ENVIRONNEMENT

  • À la ville, à la campagne

L’ouvrier canalisateur intervient sur des chantiers pour le compte de collectivités territoriales (communes, régions…), en ville comme à la campagne, ou comme salarié d’une entreprise de travaux publics.

  • Routes, usines, magasins…

Le canalisateur met en place des réseaux de distribution et d’évacuation lors de la construction de routes. Il intervient sur les chantiers de canalisations d’usines ou de grandes surfaces. Il peut aussi réaliser de petits travaux de maçonnerie lors de la construction de réservoirs ou de stations de traitement des eaux.

  • Au sein d’une équipe

Sur le terrain, le travail se fait au sein d’une petite équipe, sous la direction d’un chef d’équipe ou d’un chef de chantier. Il est employé par une entreprise de travaux publics, dont certaines sont spécialisées dans les travaux d’installation de canalisations.

 

ET APRÈS...

CAP Conducteur d’engins TP et Carrières

BAC PRO Travaux Publics

PRÉ-INSCRIPTION EN LIGNE

TROUVER UN CFA

  • BTP CFA Ocquerre (77)