CAP CARRELEUR MOSAÏSTE

PRÉSENTATION

Le carreleur-mosaïste habille sols et murs en les revêtant de carreaux de céramique ou de matériaux analogues. Il joue un rôle important dans la décoration et la finition.

La formation permet d’obtenir le Certificat d’Aptitude Professionnelle de Carreleur-Mosaïste.

PRÉ-REQUIS

Formation en 2 ans après :

• 3e Collège

Formation en 1 an après :

• CAP Maçon
• BP Maçon

PROGRAMME

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

  • Français / Histoire-Géographie
  •  Mathématiques
  •  Sciences
  •  Education civique et juridique
  •  Education physique et sportive

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

  • Travaux pratiques
  •  Technologie
  •  Dessin professionnel
  •  Prévention, sécurité et environnement
  •  Secourisme

UN MÉTIER PORTEUR

SON TRAVAIL

  • Implanter la zone de chantier (protection, stockage du matériel et des matériaux, …)
  • Démonter le revêtement existant et enlever les gravats
  • Poser l’isolant phonique ou thermique
  • Ragréer la surface de pose en maçonnerie et appliquer la barbotine
  • Découper les matériaux de revêtements et de finition (plinthes, barres de seuil, …)
  • Positionner les carreaux sur les murs et les sols et vérifier l’équerrage et l’aplomb
  • Fixer par collage et scellement les carrelages, faïences, les plinthes, les barres de seuil, …
  • Poser des revêtements de matériaux (ardoise, grès, marbre, pierre, terres cuites dures …)
  • Réaliser des supports spécifiques (tabliers de baignoires, tablettes, socles, murets, …) et les carreler ou les lambrisser

 

SES COMPÉTENCES

Technicité et précision

Ce métier exige la technicité du maçon pour réaliser des chapes de ciment ou un mortier de pose. Une bonne connaissance des matériaux et des procédés (enduit, découpe, joints…) est indispensable. Le carreleur doit posséder le goût du calcul, de la précision et du dessin.

Sens esthétique et habileté

Le carreleur est aussi un peu artiste : il doit faire preuve de créativité et avoir un sens esthétique certain pour agencer les carreaux avec goût. Il doit aussi être rigoureux et patient, savoir travailler avec soin, habileté et propreté dans des positions souvent inconfortables.

 

SON ENVIRONNEMENT

Ce métier exige une parfaite maîtrise gestuelle, lorsqu’il faut réaliser des chapes de ciment ou un mortier de pose, après avoir interposé des isolants thermiques ou phoniques, qui donneront plus de confort d’usage. Il suppose aussi des talents artistiques pour créer et réaliser des ouvrages esthétiques, à partir d’un large choix de carrelage et d’agencements.

ET APRÈS...

CAP Maçon

BP Carrelage Mosaïque

PRÉ-INSCRIPTION EN LIGNE

TROUVER UN CFA

  • BTP CFA Ocquerre (77)
  • BTP CFA Saint-Denis (93)