L'AIDE AUX EMPLOYEURS D'APPRENTIS

Chefs d’Entreprise,  vous souhaitez recruter des jeunes motivés et les former à vos méthodes de travail ?
Profitez de l’aide aux employeurs d’apprentis pour recruter des apprentis et faites les grandir avec votre entreprise.


Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail entre un salarié et un employeur qui permet à l’apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise et au centre de formation des apprentis (CFA) pour obtenir un diplôme ou un titre professionnel. Il existe une aide unique pour les employeurs qui embauchent des apprentis, en vigueur depuis le 1er janvier 2019.

L'aide aux employeurs d'apprentis en vigueur au 1er janvier 2019

Aux termes de son article 27, la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel fixe un nouveau cadre juridique d’aide aux employeurs d’apprentis.
Ce dernier est désormais constitué d’une seule aide versée par l’État.

Les modalités de l'aide

Versée par l’État, cette aide est ouverte aux seuls employeurs occupant moins de 250 salariés qui recrutent sous contrat d’apprentissage en vue de la préparation à un diplôme ou à un titre à finalité professionnelle équivalant au plus au baccalauréat.

Aux termes de l’article 27, I, de la loi du 5 septembre 2018, la prime prévue à l’article L. 6243-1 du Code du travail en faveur des employeurs occupant moins de 11 salariés est due jusqu’au terme des contrats d’apprentissages conclus avant le 1er janvier 2019.